Finalistes 2016 / Catégorie Accélération

BLISS

Finaliste 2016 / Accélération

BLISS

APPORTER DU BIEN-ÊTRE AUX MALADES GRÂCE À LA RÉALITÉ VIRTUELLE

Le coeur du projet :
réduire la douleur et le stress

Son ambition :
rendre Bliss accessible à tous les malades isolés

Le concept

Après avoir créé L’Effet Papillon, qui depuis 2011 accompagne les patients atteints de cancer, Mélanie Péron a l’idée de Bliss : une application de réalité virtuelle, qui amène le patient en situation d’isolement (chambre stérile) ou de stress (sous dialyse, en attente de résultats...) à oublier la maladie le temps d’un voyage doux et onirique, auquel ses proches peuvent participer.

Le domaine

Les études démontrent que la réalité virtuelle agit sur le cerveau. Elle peut changer la perception de la douleur.
Dans le domaine de la santé, le soulagement de la douleur est une priorité, en France, depuis 2004, et la réalité virtuelle serait une solution moins onéreuse, sans dépendance médicamenteuse et présentant moins d’effets secondaires.

La solution apportée

Développée avec l’aide d’experts ingénieurs (société Enozone), de chercheurs et de médecins, Bliss est une application 3D interactive. Son objectif est de proposer un moment de détente aux patients soumis à l’isolement ou au stress – que les personnes soient hospitalisées ou non, que ce soit avant ou pendant un examen, etc. – mais aussi de communiquer et de partager cette expérience avec leurs proches via un avatar: un papillon.

S’évader avec Bliss est simple : il suf t d’un smartphone et d’un casque de réalité virtuelle. On s’immerge une vingtaine de minutes dans cet univers imaginaire et on oublie l’environnement hospitalier.

Le développement du projet

Le modèle économique
Proposer Bliss aux hôpitaux et aux professionnels de la santé sous forme de contrats de licence annuels et d’abonnements, mais aussi travailler en partenariat avec les mutuelles.

Finaliser le nancement et recruter
Outre un besoin de financement, le projet a besoin de constituer un réseau d’acheteurs potentiels de la solution et d’entamer une phase de recrutement pour assurer son développement.

Mélanie Péron
Fondatrice



Les 12 nominés du Prix Fondation Cognacq-Jay 2016