Lauréats 2016 - Facile à lire
Catégorie Accélération - 2e Prix

Facile à lire

Catégorie Accélération - 2ème prix
(12 000 € + 6 mois d’accompagnement expert)

Facile à lire

Le coeur du projet :
une lecture simplifiée
Son ambition :
la compréhension pour chacun

Le concept

Plaquettes Pôle emploi, dépliants de musées, livrets d’accueil, factures ou courriers administratifs… Les documents ne sont pas toujours aisés à comprendre. Utilisant la méthode « Facile à lire et à comprendre », l’association Papillons blancs de Dunkerque, qui accompagne quelque 1 300 personnes déficientes intellectuelles, a créé , avec une partie de son public, un atelier d’adaptation de ces documents, afin de les rendre plus simples à comprendre.

Le domaine

Si le projet s’inscrit dans le domaine de l’accès à l’information, il touche également les champs de la santé, du logement, du travail, des loisirs… Il répond également à la loi sur le Handicap de 2005, qui précise que les documents proposés par les établissements publics doivent être compris par tous.

Les documents simplifiés s’adressent aux personnes handicapées, malvoyantes, âgées ou trop jeunes, à celles qui n’ont pas le français pour langue maternelle… La méthode peut être utile pour tout le monde.

La solution apportée

Composée de six personnes – dont des travailleurs d’ESA T – formées au FALC (Facile à lire et à comprendre), l’équipe simplifie, illustre et met en page les documents en respectant les règles de la méthode européenne « Easy-to-read » : un format papier et un corps plus grands, une police de caractères lisible, des couleurs foncées sur fond clair, plus d’illustrations, expliciter les mots compliqués importants…

Ces documents simplifiés sont ensuite relus et corrigés en groupes composés de personnes qui savent bien lire et d’autres manquant de fluidité, afin d’en vérifier la compréhension, notamment grâce aux pictogrammes. Ces documents simplifiés sont en outre lus aux personnes en grande difficulté afin d’en contrôler la compréhension.

Devis et délai de réalisation sont adressés aux structures sollicitant cette adaptation, et le client est inclus au maximum dans la démarche globale d’accessibilité (rédaction plus simple, signalétique adaptée…).

L’association propose également des formations à la méthode « Facile à lire et à comprendre ».

Le développement du projet

Actuellement à l’équilibre, l’atelier a plusieurs projets de développement :
- passer de quatre à huit travailleurs handicapés d’ici 2018 afin de répondre à une demande grandissante d’adaptation de documents ;
- s’équiper en matériel informatique ;
- investir dans la formation des travailleurs ;
- proposer une prestation de mise en accessibilité plus globale, intégrant des documents en braille, une signalétique accessible, etc.

Les lauréats du Prix Fondation Cognacq-Jay 2016