Lauréats 2017 - KOMPTOIR H’ARTISTIQUE
Prix des professionnels de la Fondation

Prix des professionnels de la Fondation

(6 000 €)

KOMPTOIR H’ARTISTIQUE

Le coeur du projet :
un lieu culturel inclusif

Son ambition :
plus d’égalité dans l’accès et la pratique de la culture

Le besoin

Depuis 2000, La Klaus Cie intègre des danseurs handicapés moteurs à sa troupe permanente et devient l’une des rares compagnies de danse professionnelle inclusives en France. Peu à peu, des « ateliers tournants », ateliers adaptés et inclusifs sont proposés.
Le projet Komptoir H’Artistique répond à un besoin collectif prégnant : si de grands progrès sont constatés en termes d’accessibilité dans les domaines du sport, du tourisme et des loisirs, l’offre reste très limitée, voire inexistante, pour les disciplines artistiques, en particulier pour les artistes handicapés, mais aussi pour les personnes handicapées cherchant une activité culturelle, ou les institutions spécialisées, souhaitant proposer des activités artistiques.

La solution

En s’associant à la Maison des Jeunes et de la Culture, Centre de Loisirs de 2 Villes (MJV-CL2V Bordeaux Mérignac), dont elle partage les valeurs, la Klaus Cie veut créer un équipement culturel, le Komptoir H’Artistique, dont le cahier des charges « Accessibilité » est rédigé avec ses principaux bénéficiaires.
Le Komptoir H’Artistique comprendra une salle de spectacle inclusive, proposant une programmation éclectique ; des locaux/ateliers adaptés ; des logements adaptés ; un lieu de restauration et de convivialité.
L’objectif du cahier des charges : prendre en compte une vision globale des difficultés rencontrées par les personnes handicapées dans leur quotidien.

L’axe de développement du projet

Un lieu culturel inclusif permettant de diffuser le travail d’artistes handicapés et un équipement culturel offrant des activités artistiques adaptées et/ou inclusives.
Des activités artistiques comme une inspiration pour créer ce lieu garant d’un lien social fort pour le territoire.

KOMPTOIR H’ARTISTIQUE

Les 12 nominés du Prix Fondation Cognacq-Jay 2017