Lauréats 2017 - WAKE UP CAFÉ
Catégorie Accélération - 1er Prix

Catégorie Accélération - 1er prix

(15 000 € + 6 mois d’accompagnement expert)

WAKE UP CAFÉ

Le coeur du projet :
de la détention à la réinsertion

Son ambition :
vers une réinsertion totale et durable

Le besoin

L’enfermement, la solitude et l’inactivité, auxquels sont confrontés les détenus, les désocialise, les déstructure, les déshumanise.
Comment, dans ces conditions, imaginer qu’une fois sortis, ils retrouveront une vie sociale et professionnelle ?
La récidive semble plus évidente que la réinsertion.

La solution

Pour lutter contre la déshumanisation, il est impératif que la personne reprenne confiance en elle, afin de devenir le moteur de sa réinsertion. Wake up Café accompagne les détenus de la prison jusqu’à une embauche.
Pendant la détention, Wake up Café rencontre ceux qui font preuve de motivation. Ils deviendront les « wakers » et participeront à des ateliers culturels et artistiques animés par des professionnels.
Le but : lutter contre l’inactivité et le repli sur soi. L’association s’engage en outre aux côtés des « wakers » dans leur projet de réinsertion (y compris dans l’élaboration des dossiers).
Après la sortie, un accompagnement individuel et en groupe (Wake up Diner et Wake up Planète) sont également mis en oeuvre, pour lutter contre la récidive et l’isolement.
Depuis sa création, Wake up Café a fait naître 5 projets artistiques en détention et facilité le parcours de trois autoentrepreneurs.

L’axe de développement du projet

Wake up Café mettra en place une formation qualifiante en cuisine à partir de janvier 2018 et un projet de formation au numérique est en cours de développement.
Depuis peu, Wake up Café s’est installé sur une péniche, à proximité de grandes entreprises avec lesquelles l’association souhaite créer des partenariats.
L’objectif, à plus long terme, est d’essaimer le modèle dans les grandes villes françaises dans les années à venir.

WAKE UP CAFÉ

Les 12 nominés du Prix Fondation Cognacq-Jay 2017