Lauréats 2017 - WE MOË
Catégorie Vision - 1er Prix

We Moë

Catégorie Vision - 1er prix
(7 000 € + 6 mois d’accompagnement expert)

WE MOË

Le coeur du projet :
pouvoir emprunter et réaliser des projets malgré une problématique de santé

Son ambition :
redonner confiance à chacun, en un avenir solidaire et inclusif

Le besoin

En France, le risque de santé tel que défini par les assurances concerne 15 millions de personnes. Il empêche l’accès à l’emprunt malgré une capacité financière suffisante. De plus, l’accès à l’information est compliqué, pour ceux qui, malgré le risque de santé, souhaitent emprunter (acteurs incontournables, droits et obligations à connaître pour échanger avec le banquier ou l’assureur…)
Comment faire en sorte aujourd’hui, peu importe la pathologie, que tout le monde puisse acheter une maison ou créer une entreprise quand la capacité d’investir existe ? Comment éviter la double peine de la maladie, puis de l’entrave à la réalisation du projet ?

La solution

we moë est un projet de finance solidaire. Au-delà des actions d’information et de sensibilisation proposées aux bénéficiaires, afin qu’ils puissent préparer au mieux leur dossier, we moë souhaite créer de nouvelles garanties solidaires par la mise en place d’un contrat collectif et d’un fonds de dotation dédiés, afin de favoriser l’accès à l’emprunt.

L’idée innovante du projet

Concrétiser les projets de vie, tels que l’achat d’un bien immobilier ou la création d’une entreprise, diminue le risque de santé (et donc les coûts occasionnés à l’échelle nationale). Tel est le pari de we moë qui crée des solutions de garanties solidaires innovantes afin que personne ne puisse plus être confronté à un « refus d’emprunt pour raison médicale » et puisse être accompagné dans ses démarches.

Les 7 lauréats du Prix Fondation Cognacq-Jay 2017