Finalistes 2018 / Catégorie Accélération

RE-CREATION BY LOBA

Finaliste 2018 - Accélération

RE-CREATION BY LOBA

ÎLE-DE-FRANCE

LA DANSE COMME THERAPIE

Le coeur du projet :
associer la danse à la thérapie pour aider les femmes violentées à se reconstruire

Son ambition :
sensibiliser aux violences faites aux femmes dans une démarche de prévention

Le besoin

En République Démocratique du Congo, le viol est utilisé comme arme par les milices pour faire fuir les populations et s’approprier les richesses naturelles, notamment au Kivu. Selon l’association Humans for Women, près d’un demi-million de femmes et de fillettes ont été violées en RDC depuis 1996.

Les violences faites aux femmes touchent toutes les régions du globe. Se réapproprier son corps après un tel traumatisme constitue un long chemin. Élaborer une prise en charge alliant thérapie et corps permet de répondre aux victimes dans une globalité et de faire un pas vers la reconstruction.

La solution

C’est à la suite de la rencontre entre Bolewa Sabourin, « artiviste » franco-congolaise, et le Docteur Mukwege, chirurgien spécialiste de la reconstruction physique des femmes ayant subi des violences sexuelles en République Démocratique du Congo et prix Nobel de la Paix 2018, que naît le projet Re-Création.

Il s’articule autour de deux axes principaux.

La sensibilisation du grand public et des lycéens :
- avec la Compagnie de danse Re-Création, qui donne des spectacles de danse afin de sensibiliser et mobiliser le grand public aux violences sexuelles
- au cours d’ateliers pédagogiques mis en place avec le corps enseignant et répartis en trois sessions de travail pour présenter les enjeux et problématiques, déterminer des besoins et moyens d’action, mettre en œuvre les projets de manière concrète.

La reconstruction : la méthode Re-Création by Loba se base sur un travail en binôme avec un·e danseur·se et un·e thérapeute. Il s’agira d’un atelier de danse collectif – la danse envisagée comme un outil d’émancipation et un moyen d’expression permettant aux femmes de se réapproprier leur corps – suivi d’un échange en groupe avec le thérapeute.
Un binôme comme outil de transformation sociale, psychique, physique, comme moyen de reconstruction personnelle.

L’axe de développement

Le protocole de soins mis au point permet à Re-Création by Lola d’intervenir après les violences sexuelles faites aux femmes. L’association veut aller plus loin, c’est pourquoi elle a développé le projet Re-Création Lycée afin de sensibiliser, mobiliser et favoriser l’empowerment des jeunes générations et ainsi prévenir les violences sexuelles faites aux femmes auprès des futur·e·s victimes et/ou bourreaux.

Bowela Sabourin
secrétaire de l’association Loba



Warning: include_once(../../template/nomines-2018-slider.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/f4602693a611a8cde108b662b34a6ab9/web/prixfondation/2018/finalistes/recreation-by-loba.php on line 134

Warning: include_once(): Failed opening '../../template/nomines-2018-slider.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.0/lib/php') in /home/clients/f4602693a611a8cde108b662b34a6ab9/web/prixfondation/2018/finalistes/recreation-by-loba.php on line 134

Le 30 NOVEMBRE, tous au CENTQUATRE-PARIS !

Rencontres Solidaires et cérémonie de remise du Prix Fondation Cognacq-Jay

Démos, ateliers, conférences, rencontres...

Venez rencontrer les lauréats et finalistes et parler de vos initiatives avec la communauté du Prix et des acteurs influents de l’innovation sociale et solidaire (fondations, incubateurs, grandes écoles, chercheurs…) !

Inscription