Lauréats 2019 / Catégorie Accélération

LA LIGNE VERTUOSE

Lauréat 2019 - Accélération

LA LIGNE VERTUOSE

AUVERGNE-RHONE-ALPES

Le coeur du projet :
une ligne de mobilier premium responsable et solidaire

Son ambition :
financer la formation et l’accès à l’emploi des jeunes adultes isolés en les impliquant

Le besoin

Selon l’Insee, le taux de chômage des jeunes de 18 à 25 ans a été multiplié par 3,5 en 40 ans pour atteindre 24 % en 2016.
• 17 % des 15-29 ans sont inactifs (ni emploi, ni études, ni formation)
• 35 % des 15-29 ans ont un contrat précaire (CDD, Intérim)

Le taux de chômage est 3 fois supérieur chez les moins diplômés et certains jeunes cumulent les difficultés : issus de l’immigration, résidants dans des zones urbaines sensibles ou des zones rurales, difficulté de mobilité, précarité des conditions de vie...

Par ailleurs, les déchets – chutes de bois et autres matériaux – produits par les entreprises sont peu ou pas revalorisés et finissent au rebut.

La solution

La Ligne Vertuose propose un projet d’avenir pour les jeunes de la région Auvergne-Rhône-Alpes en rupture sociale, tout en les intégrant dans le financement de leur formation à travers des stages d’une durée variable en fonction du projet (2 à 12 semaines).

Intégré à l’entreprise, le stagiaire se confronte à la vie réelle de salarié et participe à la fabrication de pièces de mobilier à partir de chutes de matériaux de différentes couleurs et matières, en lui laissant un espace d’expression (couleurs choisies, modèle, dimensions…). Le stagiaire est accompagné par un référent de l’entreprise et chaque produit fini porte sa signature.

25 % du prix de vente du mobilier financent une formation qui permettra l’accès à l’emploi.

L’axe de développement du projet

2019-2020
• Développement et pérennisation / développement commercial (cible prioritaire : BtoB).
• Pérennisation / formalisation du business model en région AuRA

2021 : Essaimage
D’autres ateliers de menuiserie peuvent reproduire le projet, en montant un partenariat avec une association d’insertion. Et pourquoi pas d’autres secteurs d’activité du bâtiment ? Tous les corps de métier confrontés à une problématique de chutes (électricité, aluminium, tissus…) pourraient potentiellement développer leur « ligne vertuose ».

Raphaële Rueda

Raphaële Rueda
Responsable développement




Les 10 lauréats 2019