Lauréats 2020 / Catégorie Accélération

SCIENCE4YOUTH

Science4Youth

Lauréat 2020 - Accélération

SCIENCE4YOUTH

ÎLE-DE-FRANCE

Le coeur du projet :
un programme de prévention santé à l’attention des jeunes des cités.

Son ambition :
une connaissance scientifique accrue comme moyen de mieux préserver la santé.

Le besoin

Constatant que les jeunes touchés par le cancer sont souvent isolés et ne reçoivent que peu de visites de jeunes de leur âge, Léa Moukana crée l’association Aïda en 2015. Elle engage aujourd’hui près de 80 000 jeunes dans la lutte contre le cancer et forme des lycéens bénévoles qui interviennent dans les hôpitaux. À travers cette expérience, d’importantes inégalités apparaissent quant à l’accès à l’information et à la prévention dans les quartiers défavorisés.
Ces inégalités de connaissances scientifiques et les retards de diagnostics qui en découlent sont exacerbés par la situation sanitaire actuelle.

La solution

L’association Aïda met sur pieds un programme de prévention autour d’ateliers : Science4Youth. Déjà testé dans quatre établissements scolaires en Zone d’Éducation Prioritaire (ZEP) de la Seine-Saint-Denis, il propose l’intervention de jeunes bénévoles et/ou de patients accompagnés de jeunes chercheurs dans des classes de la troisième à la première. Grâce à ces rencontres avec des acteurs-clés et basées sur le programme scolaire, les adolescents peuvent approfondir leurs connaissances scientifiques lacunaires et mieux appréhender le corps humain.

Une deuxième voie, numérique, est également utilisée, pour toucher les élèves des quartiers défavorisés : des actions de prévention sont réalisées en ligne par les jeunes, par le biais d’applis populaires chez les adolescents, comme TikTok et Instagram.

L’axe de développement du projet

Le projet pilote a permis de toucher cent cinquante adolescents, il s’agit à présent d’élargir le spectre pour en faire bénéficier 2 250 jeunes dans les établissements scolaires de la Seine-Saint-Denis.

Pour y parvenir, il faudra former cinquante scientifiques et bénévoles aux interventions construites avec le réseau de chercheurs de Science4Youth, afin d’approfondir la sensibilisation aux sciences et techniques. Le numérique reste central dans la démarche : utilisation de vidéos et questionnaires en ligne pour le collège et Excel pour le lycée, de simulations/modélisations scientifiques. Il faudra, le cas échéant, équiper les classes en tablettes et clés 4G.

Hélène Muller, Grandir Dignement

Léa Moukanas
Présidente d’Aïda




Les 10 lauréats 2020